21e Session de l’Assemblée Générale Mixte de la CCR-UEMOA: le Ministre Adama Coulibaly salue les acquis

La Côte d’Ivoire abrite la 21e Session de l’Assemblée Générale Mixte (fin de mandat et élective) de la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA), ce lundi 31 mai, à Radisson Blu.

Présidant la cérémonie d’ouverture de cette 21ème Session, le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a salué les résultats enregistrés par l’institution sous la mandature de monsieur Abdoulaye Sory, Président de CCR-UEMOA.

*« En plaçant votre mandat sous le signe de l’innovation et de la modernisation, vous avez tout simplement, posé les jalons de la transformation de cette Institution afin de l’adapter et de lui permettre de répondre efficacement aux enjeux qui sont les vôtres. Je vous en félicite. Vous et vos équipes, durant votre mandature, avez enregistré de précieux acquis pour le futur de votre organisation»*, a félicité le Ministre. Non sans saluer le travail abattu afin de soutenir les entreprises de l’union dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire.

Ces résultats, a-t-il poursuivi sont également à mettre à l’actif de l’ensemble des Elus de la CCR-UEMOA. Pour la nouvelle équipe dirigeante qui sera mise en place, le Ministre a insisté sur la nécessité de travailler à renforcer la gouvernance de l’institution et surtout à poursuivre les mesures de réduction de son train de vie afin de renforcer ses capacités opérationnelles à relever les défis de la vision 2030.

*« Nous devons capitaliser sur les résultats obtenus et aller plus loin avec les réformes afin de faire de cette institution une organisation de référence au service de l’économie régionale »*, a recommandé le Ministre Adama Coulibaly tout en précisant que cette rencontre est pour les Elus, l’occasion de revisiter la vie de la Chambre Consulaire Régionale et de lui donner un souffle nouveau via le renouvellement de ses Instances pour la prochaine mandature 2021-2024.

Par ailleurs, le Ministre a rassuré le secteur privé, du soutien indéfectible de l’ensemble des Gouvernements des Etats de l’espace communautaire et tout particulièrement du gouvernement Ivoirien dont le PND 2021-2025 sera financé à hauteur de 74 % par le secteur privé.

Dressant son bilan, le président de la CCR-UEMOA, Abdoulaye Sory, a fait savoir qu’en dépit de la pandémie de la Covid-19, son mandat s’est traduit par une dynamique de croissance amplifiante, avec notamment le renforcement de la gouvernance, l’adoption d’un plan stratégique 2020-2030, l’amélioration de la situation financière de l’Institution ainsi que le renforcement du niveau de la subvention qui est passée de 1.500.000 FCFA à 5 millions FCFA.

En sus, il a exprimé sa reconnaissance au Ministre de l’Economie et des Finances en lui décernant un trophée pour les efforts consentis dans le cadre de la dynamisation de la Chambre.

Pour sa part, Paul Koffi Koffi, Commissaire chargé du Département du Développement de l’Entreprise, des Mines, de l’Energie et de l’Economie Numérique de l’Organisation, a, au nom du Président sortant de la Commission, Abdallah Boureima, invité les élus à respecter la règlementation en trouvant un schéma permettant à chaque pays de pouvoir présider au moins une seul fois la CCR-UEMOA. Ainsi, il a souhaité que les élections se déroulent dans de bonnes conditions.

Touré Faman, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, s’est satisfait également des progrès notables effectués par l’organisation régionale.

Rappelons que c’est depuis 1997 que la CCR-UEMOA a été créée.

Challenges Radio

Read Previous

Développement des PME en Côte d’ivoire : le Premier Ministre Patrick Achi renforce l’accompagnement de la France

Read Next

Rwanda : Equity Bank lance une nouvelle solution numérique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *