Bons du trésor : La Côte d’Ivoire lève 33 milliards de FCFA sur le marché financier régional

L’Etat de Côte d’Ivoire, par le biais de sa Direction générale du trésor et de la comptabilité publique a  levé le 11 décembre 2020 un montant de 33 milliards de FCFA (49,500 millions d’euros)  sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) au terme de son émission par adjudication de bons  assimilables du trésor (BAT) de maturité 182 mois.

Ces ressources sont destinées à assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat. Pour ce mois de décembre 2020, les intentions d’émission de titres publics exprimées par les autorités ivoiriennes  se chiffrent à 88 milliards de FCFA contre 90 milliards de FCFA pour le mois de novembre.

A l’issue de l’émission sous revue, l’agence UMOA-Titres a répertorié 115,900 milliards de FCFA de soumissions globales faites par les investisseurs là où l’émetteur ne recherchait que 30 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 386,33%.

Sur le montant des soumissions, le trésor public ivoirien en a retenu 33 milliards de FCFA et rejeté les 82,900 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 28,47%.

Le taux moyen pondéré et le taux marginal se situent respectivement à 2,95% et 2,99%. Par contre le rendement moyen pondéré s’est établi à 3,02%.

Le remboursement des bons émis se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 13 juin 2021. Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

France-Afrique: pourquoi Nicolas Sarkozy assiste à l’investiture d’Alassane Ouattara

Read Next

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara dans ses nouveaux habits de premier Président de la IIIe République

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *