Cameroun: la chaîne Hilton hôtel prend le contrôle de Pullman Rabingha de Douala

L’enseigne Hilton flottera dans les prochains mois à Douala, suite au rachat de la chaîne Pullman  Rabingha trois ans après son installation dans la métropole économique du Cameroun,  après avoir pris le contrôle du groupe Méridien.

Le passage de témoin opéré le 20 septembre 2021 est loin d’être une fait anodin, puisque la chaîne Hilton se propose d’y développer sa marque de luxe DoubleTree au terme d’un accord avec la Société nouvelle des cocotiers (SNC). L’hôtel devra ouvrir en 2023 après une rénovation de « plusieurs millions de dollars de l’hôtel Douala Rabingha », et viendra s’ajouter au Hilton Yaoundé, qui a récemment célébré son 30e anniversaire d’exploitation dans le pays.

« Hilton a une forte tradition d’hospitalité au Cameroun, accueillant des clients depuis plus de 30 ans. Je suis ravi que nous élargissions notre portefeuille et que nous lancions une deuxième marque sur le marché.  DoubleTree by Hilton Douala nous permet d’être présents dans la capitale économique du pays, dans un emplacement bien établi et bien connu des visiteurs internationaux de la ville », a indiqué Andrew McLachlan, directeur général du développement en Afrique sub-saharienne, de Hilton.

Situé à Bonanjo, le quartier administratif et des affaires de Douala, l’hôtel de 141 chambres apportera une nouvelle offre touristique et d’hébergement luxueux dans une ville où plusieurs chaînes hôtelières à l’instar de Radison blu, Accord, Onomo et des enseignes locales à l’exemple de Sawa hôtel, Akwa palace ou le groupe la Falaise ont pignon sur rue. Dans ce contexte, a déclaré Mamoudou Fadil, le vice-président de SNC, « nous sommes fiers de nous associer à eux pour redévelopper cet hôtel et amener DoubleTree by Hilton au Cameroun pour la première fois ».

DoubleTree by Hilton possède plus de 18 propriétés en exploitation ou en cours de développement sur le continent africain.

L’enseigne Hilton flottera dans les prochains mois à Douala, suite au rachat de la chaîne Pullman  Rabingha trois ans après son installation dans la métropole économique du Cameroun,  après avoir pris le contrôle du groupe Méridien. Le passage de témoin opéré le 20 septembre 2021 est loin d’être une fait anodin, puisque la chaîne Hilton se propose d’y développer sa marque de luxe DoubleTree au terme d’un accord avec la Société nouvelle des cocotiers (SNC). L’hôtel devra ouvrir en 2023 après une rénovation de « plusieurs millions de dollars de l’hôtel Douala Rabingha », et viendra s’ajouter au Hilton Yaoundé, qui a récemment célébré son 30e anniversaire d’exploitation dans le pays.

« Hilton a une forte tradition d’hospitalité au Cameroun, accueillant des clients depuis plus de 30 ans. Je suis ravi que nous élargissions notre portefeuille et que nous lancions une deuxième marque sur le marché.  DoubleTree by Hilton Douala nous permet d’être présents dans la capitale économique du pays, dans un emplacement bien établi et bien connu des visiteurs internationaux de la ville », a indiqué Andrew McLachlan, directeur général du développement en Afrique sub-saharienne, de Hilton.

Situé à Bonanjo, le quartier administratif et des affaires de Douala, l’hôtel de 141 chambres apportera une nouvelle offre touristique et d’hébergement luxueux dans une ville où plusieurs chaînes hôtelières à l’instar de Radison blu, Accord, Onomo et des enseignes locales à l’exemple de Sawa hôtel, Akwa palace ou le groupe la Falaise ont pignon sur rue. Dans ce contexte, a déclaré Mamoudou Fadil, le vice-président de SNC, « nous sommes fiers de nous associer à eux pour redévelopper cet hôtel et amener DoubleTree

Hilton au Cameroun pour la première fois ».

L’enseigne Hilton flottera dans les prochains mois à Douala, suite au rachat de la chaîne Pullman  Rabingha trois ans après son installation dans la métropole économique du Cameroun,  après avoir pris le contrôle du groupe Méridien. Le passage de témoin opéré le 20 septembre 2021 est loin d’être une fait anodin, puisque la chaîne Hilton se propose d’y développer sa marque de luxe DoubleTree au terme d’un accord avec la Société nouvelle des cocotiers (SNC). L’hôtel devra ouvrir en 2023 après une rénovation de « plusieurs millions de dollars de l’hôtel Douala Rabingha », et viendra s’ajouter au Hilton Yaoundé, qui a récemment célébré son 30e anniversaire d’exploitation dans le pays.

« Hilton a une forte tradition d’hospitalité au Cameroun, accueillant des clients depuis plus de 30 ans. Je suis ravi que nous élargissions notre portefeuille et que nous lancions une deuxième marque sur le marché.  DoubleTree by Hilton Douala nous permet d’être présents dans la capitale économique du pays, dans un emplacement bien établi et bien connu des visiteurs internationaux de la ville », a indiqué Andrew McLachlan, directeur général du développement en Afrique sub-saharienne, de Hilton.

Situé à Bonanjo, le quartier administratif et des affaires de Douala, l’hôtel de 141 chambres apportera une nouvelle offre touristique et d’hébergement luxueux dans une ville où plusieurs chaînes hôtelières à l’instar de Radison blu, Accord, Onomo et des enseignes locales à l’exemple de Sawa hôtel, Akwa palace ou le groupe la Falaise ont pignon sur rue. Dans ce contexte, a déclaré Mamoudou Fadil, le vice-président de SNC, « nous sommes fiers de nous associer à eux pour redévelopper cet hôtel et amener DoubleTree by Hilton au Cameroun pour la première fois ».

DoubleTree by Hilton possède plus de 18 propriétés en exploitation ou en cours de développement sur le continent africain.

Par ACHILLE MBOG PIBASSO

Challenges Radio

Read Previous

Alpha Condé, un rendez-vous manqué avec l’histoire

Read Next

Avec la mort de l’émir de l’Etat islamique, la France réaffirme sa présence au Sahel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *