Cinq portiques de parc pour consolider la croissance des volumes au port de Kribi en Centrafrique

Kribi Conteneurs Terminal (KCT) a reçu ce 10 mai 2021, 5 nouveaux portiques de parc.  Avec une capacité de levage de 50 tonnes, ces nouveaux équipements vont contribuer à accélérer la dynamique de croissance des trafics au Port de Kribi. En 2020, KCT avait enregistré un taux de progression des volumes manutentionnés de 56,27%.

Les cinq portiques de marque Konecranes permettent en effet à KCT de disposer de capacités complémentaires de manutention sur le terminal à conteneurs de Kribi. Ils vont permettre d’optimiser l’utilisation du parc de stockage des conteneurs et d’améliorer le délai de traitement des camions déposant et réceptionnant les conteneurs. Ces équipements renforcent la démarche d’excellence opérationnelle de KCT au bénéfice des partenaires, armateurs, transporteurs routiers et usagers du port de Kribi.

Après la réception le 11 avril 2021 d’une grue mobile Gottwald, Kribi Conteneurs Terminal poursuit grâce à ces portiques de parc son plan d’investissements. L’entreprise se mobilise aux côtés du Port Autonome pour développer l’attractivité de la place portuaire de Kribi pour le Cameroun, le Tchad et la Centrafrique.

« Malgré le contexte de la pandémie de Covid-19, KCT poursuit son programme d’investissements

Grâce à ces nouveaux équipements, nous allons contribuer à améliorer la productivité et à réduire significativement les temps d’attente des camions. L’objectif est de pouvoir servir nos clients chargeurs ou réceptionnaires dans les meilleurs délais. Nous avons l’ambition en synergie avec l’autorité portuaire de renforcer la compétitivité du Port de Kribi » a indiqué Eric Lavenu, Directeur Général de Kribi Conteneurs Terminal.

À propos de Kribi Conteneurs Terminal

Constitué d’un groupement d’actionnaires camerounais, de Bolloré Ports, CMA CGM, CHEC, Kribi Conteneurs Terminal (KCT) est le concessionnaire du terminal à conteneurs du port en eaux profondes de Kribi. KCT offre à la chaîne logistique Camerounaise une infrastructure moderne, adaptée à la nouvelle génération de navires transocéaniques, dont les quais de 350 mètres peuvent accueillir des navires ayant une capacité allant jusqu’à 11 000 EVP. Les Infrastructures et les équipements sont conformes aux meilleurs standards internationaux. Véritable porte d’entrée sur le Cameroun et ses pays de l’hinterland, comme le Tchad ou la République Centrafricaine, ce terminal facilite l’essor du commerce régional et accélère la croissance économique du pays. Kribi Conteneurs Terminal souhaite également se positionner comme un hub de transbordement.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Huile de palme : l’Etat ivoirien face à un dilemme

Read Next

Banques : La BIDC recherche 50 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *