Coronavirus : Hissène Habré, l’ex-président tchadien, est mort à l’âge de 79 ans

L’ancien président tchadien, Hissène Habré, a été emporté ce mardi 24 août par la Covid-19 à l’âge de 79 ans. Il avait été admis aux urgences dans un hôpital à Dakar (Sénégal) suite aux complications liées au diabète et à l’hypertension, apprend-on de sources médiatiques.

Condamné à mort par contumace pour crimes contre l’humanité par un tribunal de N’Djaména (Tchad), Hissène Habré s’est réfugié au Sénégal, puis est inculpé de crimes contre l’humanité, crimes de guerre et actes de torture. Le vieil homme à la barbichette blanche est condamné à la prison à perpétuité en appel en 2017, suite à un premier procès tenu en 2015 dans la capitale sénégalaise par une cour spéciale.

Au pouvoir entre 1982 et 1990, l’ex-président tchadien continuait à purger sa peine à perpétuité au Cap Manuel avant son décès ce mardi.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Risque de taux d’intérêt : dans 18 mois, le big-bang au Maroc

Read Next

Scandale des dettes cachées: l’ex-ministre des Finances du Mozambique bientôt extradé vers son pays

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *