Elections législatives: Lanciné Diaby en totale symbiose avec les populations du Kabadougou

En attendant les élections législatives prochaines du 6 mars 2021, Lanciné Diaby continue sa tournée de rapprochement et d’explication de la nécessité de sa candidature aux populations de sa région natale du Kabadougou. Ainsi les 19, 20 et 21 février, il s’est encore lancé sur les routes et pistes reliant les différents villages pour passer le message de paix, de cohésion sociale et surtout de développement.

Dans cette tournée d’immersion familiale, M. Diaby touche toutes les couches socioculturelles et religieuses de son kabadougou natale. « C’est dans la ferveur des cantiques religieux que ma délégation et moi avons fait notre entrée à keledjan. La célébration de la prière de Djoumah dans la pieuse mosquée de la sainte cité de Kélédjan fut pour moi un véritable moment de recueillement », soutient-il.

Sous le guide de son éminence El Hadj Matchè Bouaké Samassi, la grande prière hebdomadaire musulmane a pris fin par un précieux culte en l’honneur du candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). « M’accompagnant de ses grâces, le guide m’a assuré de sa parfaite adhésion », s’est-il réjoui.

Après la sublime étape de Kélédjan riche en spiritualité, la délégation de M. Lanciné Diaby a mis le cap sur sa ville natale, ‘’la belle et sainte commune de Samatiguila’’ dont il est aussi le premier magistrat. « Comme à l’accoutumée, mes parents de Samatiguila m’ont porté et honoré me démontrant ainsi qu’on ne peut qu’être roi chez soi. J’ai ainsi reçu la garantie de l’adhésion totale et l’onction familiale pour les projets en perspective. C’est avec le sentiment de mission accomplie que j’ai pris congé des miens », a déclaré, satisfait, M. le Maire. Avant de quitter ses parents, Lanciné Diaby a indiqué qu’il reviendra présenter son programme de société pendant la campagne. Il a aussi appelé ses parents à ne pas mêler la politique aux problèmes familiaux et a souhaité que ces élections se passent dans la paix et la cohésion sociale pour le développement de sa région.

Comme à Kélédjan et à Samatiguila, M. Lanciné Diaby a reçu un accueil chaleureux dans les villages parcourus. Et à chaque escale, il a écouté les doléances des populations. Il a aussi équipé les 54 villages de la circonscription 124 de bâches et de chaises. Après avoir bénéficié des largesses du candidat RHDP et son suppléant, les populations de Niamasso, Samesso, Sirana, Nêguêla, Touroni et Kroukro-Mafélé ont, en retour, marqué leur adhésion à sa candidature.

Dans la même foulée, avant d’affronter l’échéance électorale précédée de la campagne, M. Lanciné Diaby est aussi présent chez lui à la ‘’conquête’’ de bénédictions et de baraka. Il a ainsi fait un tour chez ses parents maternels à Odienné. « J’ai eu l’honneur d’être reçu par El Hadj Amadou Touré, chef de Kabla Mameridougou et toute sa notabilité. J’y ai reçu leurs bénédictions et la promesse de leur indéfectible soutien », a-t-il rapporté.

A H envoyé spécial

Challenges Radio

Read Previous

Post-Covid : intégrer la protection et l’autonomisation des femmes dans la relance

Read Next

Yamoussoukro : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à la remise d’un chèque de 1,2 milliard Fcfa pour l’apurement des droits coutumiers de la zone industrielle

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *