Impôts et taxes: le gouvernement ivoirien durcit le ton pour les entreprises

Le conseil des ministres a adopté ce mercredi 22 mai 2022 une ordonnance modifiant l’article 97 du livre de procédures fiscales ainsi que le projet de loi de ratification y afférent. Ainsi, il est institué le prélèvement bancaire comme seul mode de paiement des impôts et taxes pour les entreprises qui ont plus de 200 millions de FCFA de chiffre d’affaires ou qui payent au moins 50 millions de FCFA d’impôt.

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly a expliqué que cette mesure vise à optimiser le recouvrement des impôts et taxes. Cette ordonnance, a-t-il poursuivi, vient palier les dysfonctionnements générés par les autres modes de paiement.

A en croire le porte-parole du gouvernement, cette opération, conduite par les entreprises à travers le portail e-impôt, concerne spécifiquement tous les impôts et taxes à la charge des contribuables relevant du régime simplifié d’imposition et ceux du régime normal d’imposition.

Amadou Coulibaly a précisé que le texte a été fait « d’accord-partie » avec les entreprises. Les entreprises ont été associées à ces réflexions, a-t-il indiqué.

Source Presse gouvernementale

Challenges Radio

Read Previous

Sénégal, Côte d’Ivoire, le contraste de l’Afrique de l’Ouest

Read Next

Côte d’Ivoire : le Chef de l’État, Alassane Ouattara prendra part au “premier Sommet Corée Afrique”

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.