Interview avec Franck KIÉ, fondateur de CiberObs, le premier observatoire africain sur la cybersécurité

A suivre jeudi 04 juin à partir de 10h GMT sur le site financialafrik.com, YouTube et Facebook.

«En Afrique, les états financiers des cyber attaques sont évalués à 4 milliards de dollars en 2020 ». C’est ce que déclare Franck KIÉ, président fondateur de CiberObs, dans un entretien à Financial afrik sur les enjeux de la cybersécurité en prélude du forum international sur la cyber sécurité en Afrique « Cyber Africa Forum », prévu le 07 juin 2021 en Côte d’Ivoire.

Diplômé de l’Ecole de Guerre Economique et des Universités de New York et de Warwick, Franck KIÉ est Consultant en cybersécurité et président fondateur de CiberObs. Monsieur Kiè a travaillé en tant que Consultant Services financiers chez Deloitte (Abdjan et Johannesburg). Il est également Lauréat du prix Africa35.35 qui récompense les 35 Africains de moins de 35 ans les plus influents en 2020. Il a aussi présidé le hub abidjanais de la Global Shapers Community, une initiative du Forum Economique Mondial.

Challenges Radio

Read Previous

Côte d’Ivoire : Banque Atlantique réalise un bénéfice net de 26 milliards de FCFA

Read Next

RDC : « Après les vies humaines, le gouvernement peut sauver le tourisme à Goma »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *