Lancement d’une grande consultation des Maliens de la diaspora portant sur leurs pratiques d’investissement au Mali

Les Maliens de l’extérieur et plus particulièrement, leurs pratiques et intentions d’investissement au Mali, sont au cœur d’une étude on-line que vient de lancer le nouveau fonds d’investissement Zira Capital destiné à soutenir les PME, TPE et start-up maliennes.

Ce nouveau dispositif porté par IPDEV II (fonds géré « Investisseurs & Partenaires ») qui a déjà sponsorisé et participer au lancement de fonds  dans cinq pays africains (Sénégal, Côte d’Ivoire, Madagascar, Burkina et Niger) et Mohamed Youssouf Keita, avec l’appui du FIDA et de l’Union Européenne, ambitionne dans une démarche participative d’impliquer stratégiquement la diaspora malienne et les amis du Mali.  Ainsi, possibilité est donnée à la diaspora , via une structure de droit français, de participer activement à ce projet à la gouvernance du nouveau fonds qui sera lancé au Mali, et d’accompagner les entreprises dans lesquelles le fonds ou d’investir directement dans des PME maliennes…

C’est ce qu’on peut lire en introduction du questionnaire online dont les conclusions permettront de comprendre plus finement les attentes et potentiels de la diaspora en matière d’investissements et transferts de compétences pour en en tirer le meilleur profit dans le cadre du lancement du nouveau fonds prévu dès cet été.

L’enquête, première du genre, est structurée autour de 3 thèmes dont la « relation avec le Mali » et comprend une quinzaine de questions.

Les Maliens de la diaspora et particulièrement ceux résidant en Union Européenne sont encouragés à participer massivement d’ici le 10 mai prochain.

Pour participer à l’étude : Diaspora malienne | Quantylix

La rédaction

Challenges Radio

Read Previous

50 nouveaux taxis-compteurs remis à des transporteurs de la ville d’Abidjan en Côte d’ivoire

Read Next

Sénégal : L’Etat décroche 55 milliards FCFA d’obligations de relance du trésor sur le marché financier de l’UMOA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *