Le Chef de l’État a pris part au 1er Sommet Corée – Afrique, à Séoul

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce mardi 4 juin 2024, à Séoul, aux côtés d’une trentaine de Chefs d’État et de Gouvernement, au 1er Sommet Corée – Afrique placé sous le thème : « L’avenir que nous construisons ensemble : croissance partagée, durabilité et solidarité ».

Les travaux ont été marqués par plusieurs interventions dont celles du Président de la République de Corée, S.E.M. YOON Suk-yeol, hôte du Sommet, et du Président de la République Islamique de Mauritanie, par ailleurs, Président de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine, S.E.M. MOHAMED Ould Cheikh El Ghazouani, qui ont appelé au renforcement de la coopération et du partenariat stratégique entre la Corée et le continent africain dans tous les domaines.

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s’est, quant à lui, félicité du choix judicieux du thème de ce Sommet, qui traduit la relation dynamique entre la Corée et le continent africain, et nous invite à définir, ensemble, les objectifs d’un partenariat ambitieux et mutuellement bénéfique, en phase avec les priorités de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Pour le Chef de l’État, le Sommet de ce jour, marque une étape décisive dans l’évolution de la coopération entre la République de Corée et l’Afrique, qui est, au demeurant, excellente et en constant progrès, avec, notamment, le lancement de « l’Initiative pour le développement de l’Afrique » en 2006, et, plus récemment, la mise en oeuvre du

Programme « Korean Belt Rice ».

Le Président Alassane OUATTARA a, néanmoins, souligné la nécessité d’agir, de concert, afin d’accroître davantage les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Corée. À cet égard, la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAf), avec un marché unique aux potentialités énormes, pourrait constituer, selon lui, un atout important pour dynamiser les échanges commerciaux, promouvoir les investissements productifs et favoriser la création de richesses au profit de nos populations.

Pour le Chef de l’État, dans le contexte mondial actuel, marqué par une forte compétition technologique et la transition vers une économie verte et numérique, l’Afrique, qui regorge de ressources naturelles importantes y compris des minerais stratégiques indispensables à ces transitions, doit en tirer profit et s’insérer davantage dans les chaînes de valeur et le nouveau commerce mondial.

Dans ce cadre, la République de Corée, grâce à l’ingéniosité de ses ressources humaines, son avance technologique et le dynamisme de son secteur privé, pourrait constituer un partenaire de choix pour le continent africain.

Le Chef de l’État a, en outre, insisté sur la nécessité d’étendre le partenariat entre l’Afrique et la Corée, au domaine de l’intelligence artificielle.

Évoquant la situation spécifique de la Côte d’Ivoire, le Président de la République s’est réjoui de la relation ancienne et de la bonne qualité de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Corée, ainsi que de l’augmentation constante du volume global des échanges entre nos deux pays, qui restent, cependant, relativement faibles, au regard du potentiel de nos deux économies.

Pour terminer, le Chef de l’État a encouragé les secteurs privés coréen et ivoirien à nouer des partenariats afin de tirer profit des nombreuses opportunités d’investissement, notamment dans la transformation du cacao, de l’anacarde et du caoutchouc naturel ainsi que dans les domaines de la transition digitale, de l’innovation et l’industrie automobile. Il a aussi invité son homologue coréen à effectuer une visite officielle en Côte d’Ivoire.

Notons que le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, prendra part, le mercredi 5 juin 2024, au Sommet d’affaires Corée – Afrique.

Source Présidence

Challenges Radio

Read Previous

L’incertitude mondiale nuance l’optimisme autour la croissance africaine

Read Next

Anacarde : la Côte d’Ivoire représente 40% de l’offre mondiale pour une production de 1 225 935 tonnes en 2023

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.