Le groupe MTN pourrait céder sa filiale afghane

MTN Group, géant sud-africain des télécommunications, est en pourparlers avec de potentiels investisseurs internationaux pour vendre sa filiale en Afghanistan, rapportent ce week-end des sources internes du groupe.

Selon certains spécialistes, une dépréciation des opérations de MTN dans le pays sans aucun produit de cession coûterait environ 49 millions de dollars. Cette décision est conforme à l’annonce par le groupe de son plan de sortie à moyen terme pour les pays du Moyen-Orient (il y a un peu plus d’un an). La société basée à Johannesburg avait bien montré son intention de se concentrer sur les marchés africains.

Dans cette dynamique, l’opérateur a abandonné plus tôt cette année ses opérations en Syrie, citant des exigences réglementaires qui rendaient son exploitation intenable.

Selon les statistiques officielles, la pénétration d’internet est encore faible en Afghanistan avec un taux  de 22%.

Pour rappel, MTN est le plus grand opérateur mobile en Afghanistan où les insurgés militants talibans ont pris le contrôle du pays. L’opérateur est leader du marché avec une part de marché de 40%.

Ibrahim Jr DIA

Challenges Radio

Read Previous

Bons du trésor : La Côte d’Ivoire lève 33 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA

Read Next

Cameroun : 6 milliards de dollars de fonds oisifs en attente de décaissement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *