L’Égypte reçoit un fonds supplémentaire de 866,6 millions USD de l’AFD

L’Agence française de développement (AFD) a consenti à un financement de 715,6 millions d’euros (866,6 millions de dollars) à l’Égypte, a annoncé mercredi 9 décembre le ministère égyptien de la coopération internationale. L’objectif est de renforcer la transition vers une reprise verte et à investir dans le capital humain.

Les accords, signés en marge de la visite du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi en France, entre dans le cadre du partenariat stratégique 2019-2023 pour le développement social et économique entre l’Égypte et la France, d’une valeur de 1 milliard d’euros (1,2 milliard de dollars).

” Une partie des fonds financera le programme de soutien au secteur de l’énergie d’une valeur de 181,5 millions de dollars, et une subvention de 1,2 million de dollars”, a indiqué le communiqué du ministère.

A ce jour, le portefeuille de la France en Egypte a atteint 9 milliards de dollars signés a travers 42 protocoles de coopération dans divers secteurs, notamment les transports, l’électricité, l’aviation civile, le logement et l’assainissement, la santé, l’agriculture et l’irrigation.

Par Adama Wade

Challenges Radio

Read Previous

Ghana : le président Akufo-Addo réélu à l’issu d’un scrutin très serré

Read Next

Les perspectives des Etats d’Afrique subsaharienne restent négatives, selon Fitch

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *