RDC : l’UA exhorte Tshisekedi et Kabila à « dialoguer pour mettre fin à la crise institutionnelle »

La crise institutionnelle étant à son comble en République démocratique du Congo (RDC) où il vient de séjourner durant 48 heures, le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a exhorté le chef de l’État Félix Tshisekedi à dialoguer avec son prédécesseur Joseph Kabila dans le but d’y mettre fin.

« En vue d’encourager et de renforcer le dialogue politique, Moussa Faki a eu des échanges avec Félix Tshisekedi et l’ancien président Joseph Kabila. Il a appelé l’ensemble de la politique congolaise à œuvrer résolument et sincèrement à l’instauration de la concorde nationale et à la préservation de la paix et la stabilité en RDC », informe un communiqué de l’UA.

Moussa Faki a eu aussi des échanges avec le bureau du groupe des ambassadeurs africains, les Nations unies, l’Union européenne et les ambassadeurs représentants les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.

Au terme de tous ces échanges, le président de la Commission de l’UA a demandé aux uns et aux autres d’accompagner la RDC dans sa quête de la paix et du développement.

Par N Mavinga

Challenges Radio

Read Previous

Youssef Alaa, Directeur Général SAS Afrique & Moyen-Orient : “la pandémie de Covid-19 a renforcé l’importance de l’expérience client”

Read Next

Incroyable Donald Trump: il voulait quitter l’Irak, il se retire de la Somalie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *