Succès de la première émission d’obligations vertes en Afrique

La première émission d’obligations vertes d’initiative privée d’Afrique de l’Ouest et Centrale francophone pourrait ouvrir la voie à de nouvelles émissions dans la région. 

Les obligations à huit ans d’Emergence Plaza, propriétaire du complexe commercial le plus visité de Côte d’Ivoire, Cosmos Yopougon, ont été émises aujourd’hui à un rendement de 7,5%. Le produit de l’émission de 10 milliards de francs CFA (18,1 millions de dollars) sera utilisé pour refinancer un prêt bancaire auprès d’une banque locale et pour accompagner les futurs projets de l’entreprise en renforçant sa solidité financière et opérationnelle. L’émission, qui a été sursouscrite, était cotée à 150 points de base, en dessous du taux d’intérêt de 9% qu’elle payait sur son prêt bancaire de 8,4 milliards de francs CFA.

Le marché mondial des émissions d’obligations vertes, qui connaît une croissance rapide, a peu bénéficié aux Africains, le continent représentant moins de 1 % des 300 milliards de dollars d’obligations vertes émises chaque année.  Sur les 3,96 milliards de dollars d’obligations vertes émises à ce jour en Afrique, seuls 64 millions de dollars ont été émis par des sociétés non-financières avant l’opération de Cosmos Yopougon, selon les données compilées par la Climate Bonds Initiative, un Think-Thank spécialisé sur la finance verte. Cosmos Yopougon devient ainsi l’une des trois seules sociétés non financières africaines à émettre des obligations vertes, après Acorn Holdings (Kenya) et North South Power Company (Nigeria). Cette émission constitue également la première obligation verte émise par une société ouest-africaine du secteur de l’immobilier.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Sénégal: FONSIS investit 200 millions FCFA dans Rassoulna

Read Next

Algérie : éviter les erreurs du programme de privatisation 1995-1999

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *