Afreximbank : un bénéfice net de 168,9 millions de dollars au premier semestre 2021

Le bénéfice net d’Afreximbank s’est établi à 168,9 millions de dollars au premier semestre 2021, en augmentation de 12 % par rapport aux 150,75 millions de dollars enregistrés en 2020. Une performance atteinte grâce à la croissance des intérêts créditeurs et à une diminution de 13 % des intérêts débiteurs découlant d’un financement rentable mélanger.

« Le total des actifs d’Afreximbank a augmenté de 5,5% pour atteindre 20,37 milliards de dollars au 30 juin 2021, contre 19,31 milliards de dollars au 31 décembre 2020. Cela s’explique principalement par l’augmentation des prêts et avances et de la trésorerie et des équivalents de trésorerie », indique l’institution.

Pour Denys Denya, vice-président exécutif d’Afreximbank en charge des Finances, de l’Administration et des Services bancaires, les six premiers mois de l’année ont été marqués par une dynamique positive, l’économie africaine s’étant relevée des défis rencontrés l’année précédente. « Malgré les défis continus de Covid 19, nous sommes ravis d’avoir enregistré une croissance de 12% de la rentabilité d’une année sur l’autre et clôturé la période dans une situation financière solide. Afreximbank continue de jouer un rôle important dans la lutte contre le Covid-19 en Afrique »,d ira-t-il.

Par ISSOUF KAMGATE

Challenges Radio

Read Previous

Burkina : L’Etat lève 27,500 milliards FCFA d’obligations de relance sur le marché financier de l’UMOA

Read Next

BAD : une nouvelle initiative sur l’intégration du capital naturel dans le financement du développement en Afrique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *