Automobile : Baisse de 28,08% du bénéfice de CFAO Côte d’Ivoire en 2020

Le bénéfice après impôts de la société CFAO Motors Côte d’Ivoire, spécialisée dans la distribution de véhicules automobiles, a connu une baisse de 28,08% au terme de l’exercice 2020 comparé à la même période de l’année 2019, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Ce bénéfice s’est établi à 3,779 milliards de FCFA contre 5,255 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, soit une baisse de 1,476 milliard de FCFA.

De son côté, le chiffre d’affaires a enregistré une baisse de 4,03% à 99,126 milliards de FCFA  contre 103,289 milliards de FCFA en 2019.

Le poste Autres achats de la société a évolué de 16,293 millions, se situant à 475,133 millions de FCFA contre 458,840 millions de FCFA en 2019. Quant au poste Transport, il a augmenté de 22,969 millions,  passant de 110,329 millions de FCFA en 2019 à 133,298 millions de FCFA un an plus tard. En revanche, les services extérieurs de la société ont enregistré une baisse de 112 millions à 4,271 milliards de FCFA contre 4,383  milliards de FCFA en 2019.

Les autres charges de CFAO Motors Côte d’Ivoire se sont rehaussées de 257 millions à 6,940 milliards de FCFA contre 6,683 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2019.

Au 31 décembre 2020, la valeur ajoutée de la société a connu une baisse de 8,35%, passant de 14,124 milliards de FCFA en 2019 à 12,944 milliards de FCFA.

Une hausse de 16,21% est notée concernant les charges de personnel qui se situent à 6,485 milliards de FCFA au 31 décembre 2020 contre 5,580 milliards de FCFA un an auparavant.

Par contre, une baisse de 2,085 milliards est notée concernant l’excédent brut d’exploitation qui s’est établi  à 6,459 milliards de FCFA contre  8,544 milliards de FCFA en 2019. La même tendance baissière est observée au niveau du résultat d’exploitation qui passe de 7,482 milliards de FCFA à 5,450 milliards de FCFA en  2018, il est passé à (- 2,032 milliards).

Pour l’exercice 2021, les dirigeants de CFAO Motors Côte d’Ivoire se sont fixés une dizaine d’objectifs. Parmi ceux-ci, il y a l’élargissement de l’offre de véhicule Toyota vers de nouveaux clients pour que la marque redevienne leader du marché, le développement des activités Equipement (poids lourds, bus, charriots élévateurs, engins de travaux publics, pneumatiques etc.) ou encore le renforcement de la part du service après-vente.

Les responsables de CFAO Motors Côte d’Ivoire prévoient par ailleurs d’accroitre le chiffre d’affaires de 9% en 2021. Toutefois, ils avouent que « les difficultés de production rencontrées par les constructeurs automobiles en raison de la crise des semi-conducteurs pourraient nous pénaliser dans l’atteinte de cet objectif. »

Par Albert Savana

Challenges Radio

Read Previous

Cameroun-FMI : les caractéristiques du nouveau programme économique et financier

Read Next

Côte d’Ivoire : la BIDC prépare la réalisation de plusieurs projets d’un coût global de 185 millions USD

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *