Bourse : des avancées dans l’intégration des marchés des capitaux de la CEDEAO

Le Conseil d’Intégration des Marchés de Capitaux de la CEDEAO s’est réuni jeudi 21 octobre à Accra, capitale du Ghana, en présence des ténors des places financières de la région. Dans l’ordre du jour, la validation et l’adoption des textes régissant la seconde phase du projet d’Intégration des Bourses de la CEDEAO. 

Pour rappel, le Conseil d’Intégration des Marchés de Capitaux de la CEDEAO envisage de conduire l’interconnexion des différentes places boursières de l’Afrique de l’Ouest à son terme suivant un processus scindé en trois phases.

La première phase, appelée, l’accès sponsorisé permet l’intervention d’une société de Bourse sur un autre marché de la Communauté via le parrainage d’une société de bourse locale.

La seconde phase du projet entrainera la création des courtiers régionaux (Qualified West African Brokers_QWAB). Elle permettra la délivrance de passeport commun aux sociétés de Bourse avec la possibilité d’intervenir directement sur les marchés de la Communauté sans parrainage. Les travaux relatifs à cette phase ont officiellement démarré en mars 2021 et le Conseil d’Intégration des Marchés de Capitaux de la CEDEAO bénéficie d’un accompagnement financier de la Banque Africaine de Développement en vue de sa mise en œuvre.

Enfin, la troisième phase du processus d’intégration devrait aboutir à terme, à la mise en place d’une plate-forme de cotation commune.

Cette rencontre prévue pour durer deux (2) jours s’achèvera par l’élection du Président du Conseil.

Par BILE CHARLES

Challenges Radio

Read Previous

Bancassurance : le Burkina Faso plafonne les commissions des banques

Read Next

Togo : ouverture de la 4e édition du Sommet mondial des filles

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *