Le Tchad de Mahamat Idriss Déby Itno lance un transfert monétaire au profit de 22 000 familles

120 000 Franc CFA en une seule fois. C’est le montant que recevra chacune des 22 000 familles vulnérables ciblées dans la ville de N’Djamena. Objectif, les aider à faire face aux conséquences socioéconomiques de la pandémie du COVID -19. L’opération qui sera lancée aujourd’hui, 17 août 2021, est menée dans le cadre du Projet d’Appui aux Réfugiés et aux Communautés d’Accueil (PARCA) soutenu par la Banque Mondiale. Le montant global mobilisé pour cette aide financière est d’environ trois (3) milliards de nos francs CFA.

Pour le Ministre de l’Economie, de la Planification du Développement et de la Coopération Internationale, Issa Doubragne, le but de l’initiative initiée par le gouvernement tchadien est de «protéger les ménages les plus touchés par les mesures contre la pandémie du coronavirus. « Le gouvernement tchadien a décidé, en partenariat avec la Banque Mondiale, de répondre rapidement et massivement aux impacts économiques », déclare le ministre. « La décision a été ainsi prise à travers le PARCA, de renforcer la résilience de ces ménages affectés par ces mesures, plus particulièrement ceux de la ville de N’Djaména, qui se trouvent être les plus touchés par la pandémie au vu des statistiques nationales ».

La cérémonie de lancement est placée sous le haut patronage du Premier Ministre, Pahimi Padacké Albert, et se déroule dans la journée à l’Ecole Annexe d’Ardebdjoumal dans le 3ème Arrondissement de N’Djamena. Plusieurs personnalités politiques et diplomatiques, ainsi que les bénéficiaires, sont attendues.

Le PARCA est un financement de l’Association internationale de développement (IDA), sous forme de don, d’un montant de 145 millions de dollars pour soutenir le Tchad à renforcer la prise en charge des réfugiés et des communautés d’accueil à travers l’amélioration de leur accès aux services sociaux de base et aux moyens de subsistance. Il couvre sept (7) Provinces : Wadi-Fira, Mandoul, Ennedi-Est, Moyen Chari, Logone Oriental, Ouaddai et Lac.

Par ALBERT SAVANA

Challenges Radio

Read Previous

BTCI : un cadeau signé Charles Kié et Oscar Daaga pour Mahamadou Bonkoungou

Read Next

Samuel Eto’o : « Je pense qu’il serait contre-productif de boycotter le Mondial »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *