Les politiques publiques de développement à la base au centre d’une conférence internationale à Lomé

Les rideaux sont tombés, ce vendredi 30 juillet, sur la conférence internationale sur le développement à la base conjointement organisée par le gouvernement togolais et l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) depuis la veille à Lomé.

Il s’est agi d’un rendez-vous de partage d’expériences sur les mécanismes mis en place par les Etats dans le but de répondre aux besoins fondamentaux des populations les plus pauvres, tant en milieu rural que dans les zones urbaines et périurbaines. « Toute expérience politique nait dans un contexte spécifique. Mais c’est toujours très utile d’observer ce qui se passe dans d’autres pays. Les expériences comme celle du Togo peuvent être très utile aux autres », a déclaré Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE jeudi 29 juillet à l’ouverture de la conférence.

Les travaux ont été présidés par le premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, elle-même ministre du Développement à la base  de Faure Gnassingbé de 2008 jusqu’à sa nomination en octobre 2020 à la Primature.  « Depuis 2008, le Togo a fait le choix innovant d’une politique de développement à la base, participative et inclusive avec pour objectif de permettre au plus grand nombre de togolais de s’insérer dans le tissu économique et social. Aujourd’hui, les résultats enregistrés sont indéniables », a-t-elle déclaré à l’ouverture des travaux.

« Nous devons renforcer nos politiques de développement à la base en incluant davantage les communautés et en misant sur l’innovation et la résilience. La crise sanitaire ne doit pas annihiler nos efforts et compromettre les progrès enregistrés. Le monde a besoin de plus de solidarité », a-t-elle lancé ce vendredi.

Par N MENSAH

Challenges Radio

Read Previous

Pourquoi la France a présenté les excuses à la Guinée équatoriale

Read Next

Mali: le gouvernement annonce environ 182 millions USD d’investissement dans les « secteurs prioritaires »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *