Présidentielle en Guinée : Cellou Diallo refuse les résultats officiels des élections

L’addition des résultats publiés depuis mardi dernier donne Condé vainqueur avec plus de 2,4 millions des voix sur environ 3,9 millions d’exprimés. Le président sortant distance très largement Diallo et s’assure une majorité absolue et une réélection dès le premier tour.

Cellou Dalein Diallo, le challenger du chef de l’Etat sortant à la récente présidentielle en Guinée, a exclu vendredi de reconnaître les résultats publiés par l’organe chargé des élections et s’est dit ouvert à une médiation internationale pour sortir des troubles qui agitent le pays. « Il est hors de question d’accepter les faux résultats que la CENI (Commission électorale nationale indépendante) est en train de proclamer en faveur d’Alpha Condé », le président sortant, qui brigue un troisième mandat controversé, a dit Diallo dans un entretien avec l’AFP.

Chargée d’organiser la présidentielle de dimanche dernier, la CENI publie depuis mardi des résultats circonscription par circonscription. Jeudi soir, elle avait communiqué les résultats de 37 des 38 circonscriptions nationales, ne laissant plus de doute sur ce que serait l’issue pour les organes officiels.

Selon l’addition de ces résultats, Condé l’emporte avec plus de 2,4 millions des voix sur environ 3,9 millions d’exprimés, distançant très largement Diallo (environ 1,2 million de suffrages) et s’assurant une majorité absolue et une réélection dès le premier tour.

Diallo s’est unilatéralement proclamé vainqueur lundi en se fondant sur les résultats remontés par ses partisans. Il accuse le pouvoir de falsifier les résultats.

Challenges Radio

Read Previous

Tunisie : Poursuite de l’apaisement des besoins des banques en liquidités au deuxième trimestre 2020

Read Next

Mobilité : En 2021, Toyota investira 45 millions de dollars dans des startups en Afrique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *