Cameroun : Paul Biya invite les Camerounais à « conquérir le monde »

A l’occasion de la 55è édition de la fête de la Jeunesse, le chef de l’Etat camerounais a encouragé ses jeunes compatriotes à prendre des initiatives audacieuses et à consacrer leur savoir-faire au développement de leur pays.

Comme le veut la tradition, le président de la République s’est adressé à la nation à l’occasion de la célébration de la 55è fête de la Jeunesse le 11 février 2021. Une fête sans parade populaire, les festivités ayant été annulées sur l’ensemble du territoire national à cause de la situation sanitaire liée au Coronavirus. Dans son intervention, il a appelé cette «  composante sociologique majoritaire » à se mobiliser pour le devenir de leur pays. « Soyez positifs et persévérants. Ne cédez pas au pessimisme et au découragement. Rejetez les chemins aventureux et ceux de la recherche du gain facile. Si vous allez à la conquête du monde, revenez construire votre pays. Faites rayonner le Cameroun », a-t-il insisté.

Pour atteindre cet objectif, les Camerounais ont besoin de vivre dans la paix, « condition indispensable pour la prospérité ». Une paix malheureusement menacée dans certaines régions du pays à l’instar de l’Extrême-nord en butte aux attaques terroristes de Boko Haram, mais également le Nord-ouest et le Sud-ouest en proie aux violences sécessionnistes, sans oublier certaines zones frontalières qui subissent des agressions, notamment l’Est  menacée de manière récurrente par des bandes armées centrafricaines.

Sur le plan économique, Paul Biya table pour une croissance de 8% au cours des deux prochaines années contre 3% actuellement estime que les jeunes doivent prendre une part active dans l’atteinte de cet objectif. Cette jeunesse, « fer de la ce de la nation » à qui incombe « une mission historique à accomplir pour le devenir de la Nation ».

Le chef de l’Etat a cité des programmes gouvernementaux favorisant l’insertion professionnelle des jeunes entre autres, le plan triennal « spécial jeunes » qui, en 2020, a financé environ 5.500 projets, pour un montant global de près de 15 milliards de FCFA,environ 27 millions de dollars, et permis l’installation de 16 mille jeunes dans 66 villages pionniers de la deuxième génération. Le programme de promotion de l’emploi décent qui compte atteindre le cap de 500 000 emplois créés au titre de l’exercice 2021.

« C’est en agissant ainsi, chers jeunes compatriotes, que vous apporterez efficacement votre contribution à la construction d’un Cameroun fort, uni, démocratique, décentralisé et émergent à l’horizon 2035. Je sais que vous en êtes capables », a conclu Paul Biya.

Par Achille M

Challenges Radio

Read Previous

Si seulement tu avais investi 100 dollars dans les bitcoins en 2010 ….

Read Next

BRVM : bouleversement des hiérarchies dans le classement des SGI en 2020 et principaux enseignements

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *