CNUCED : prise de fonction de la Costaricaine Rebeca Grynspan, en succession du Kényan Mukhisa Kituyi

Après avoir été nommée secrétaire générale de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) le 11 juin 2021, l’économiste costaricienne Rebeca Grynspan a pris ses fonctions, ce lundi 13 septembre, devenant ainsi la première femme à diriger l’instance qui compte 193 États membres.

Pendant 4 ans, l’ancienne vice-présidente de son pays aura la charge de piloter le destin de cet organe onusien. Elle succède au Dr Mukhisa Kituyi, premier Kenyan à diriger une agence mondiale des Nations Unies de 2013 à 2021.

Par IBRAHIM Jr DIA

Forte de plusieurs années d’expérience, Mme Grynspan a occupé plusieurs postes de haut niveau, notamment en tant que secrétaire générale adjointe des Nations unies et administratrice associée du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Elle a également été directrice régionale du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour l’Amérique latine et les Caraïbes, membre du Groupe de haut niveau sur le financement du développement et ancienne vice-présidente du Costa Rica (1994 à 1998).

Créé en 1964, l’organe subsidiaire de l’Assemblée générale des Nations unies vise à intégrer les pays en développement dans l’économie mondiale de façon à favoriser leur essor.

Challenges Radio

Read Previous

CDC Group annonce un engagement de 60 millions de dollars dans le cadre d’une nouvelle stratégie en Afrique

Read Next

Afrique de l’ouest : en attendant l’Eco, le naira nigérian et le cedi ghanéen dévissent face au CFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *