Coronavirus: l’Angleterre repasse sous le confinement

Le premier ministre anglais Boris Johnson a annoncé lundi un reconfinèrent national en Angleterre jusqu’à la mi-février pour tenter de freiner les contaminations par le nouveau variant, plus contagieux, du coronavirus à l’origine de l’épidémie de COVID-19. “Nous devons en conséquence aller vers un confinement national, qui soit suffisamment drastique pour contenir ce variant”, a dit le Premier ministre britannique au cours d’une allocution télévisée. “Cela signifie que ce gouvernement vous donne une nouvelle fois pour instruction de rester chez vous”, a-t-il ajouté.

Avec plus de 75 000 morts, le Royaume-Uni est l’un des pays d’Europe les plus absolument endeuillés par le Covid-19. Le plus haut niveau de restrictions imposé à près de 80% de la population anglaise n’a pas suffi à enrayer la propagation du nouveau variant, 50 à 70% plus contagieux selon les scientifiques britanniques, a souligné le chef du gouvernement conservateur lors d’une allocution télévisée.

Dans les hôpitaux anglais, le nombre de patients atteints par le virus, près de 27.000 a “augmenté de près d’un tiers” en une semaine et dépasse de 40% le plus haut du pic de la première vague, a-t-il souligné. “Il est clair que nous devons faire plus” pour “prendre le contrôle” du nouveau variant”, a déclaré Boris Johnson. “Nous devons ainsi entrer dans un confinement national qui soit assez fort pour maîtriser ce variant”. Comme lors du premier confinement au printemps et contrairement au deuxième en novembre, les écoles seront fermées et passeront à l’enseignement à distance dès mardi.

La rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Le président Paul Biya du Cameroun: “à ceux qui critiquent notre démocratie….”

Read Next

UEMOA : Baisse de 0,2 point de pourcentage des taux d’intérêt débiteurs des banques en novembre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *