Côte d’ivoire/formation: lancement des travaux de construction du lycée professionnel d’Adaou à aboisso

Les travaux de construction du lycée professionnel d’Adaou (Aboissou) dans la région du Sud Comoé ont officiellement été lancés le 23 octobre 2020, en présence du Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, Dr Brice Kouassi et le ministre de la santé et de l’hygiène publique, par ailleurs président du conseil régional du Sud-Comoé.

Les travaux de construction du lycée professionnel d’Adaou (Aboissou) dans la région du Sud Comoé ont officiellement été lancés le 23 octobre 2020, en présence du Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, Dr Brice Kouassi et le ministre de la santé et de l’hygiène publique, par ailleurs président du conseil régional du Sud-Comoé.

Ouvrant la cérémonie, le Secrétaire d’Etat a tenu à exprimer ses remerciements au Président Alassane Ouattara et au Gouvernement ivoirien pour cette œuvre orientée à la formation de ses fils et ceux des autres enfants du pays.

Le partenaire technique OMNI TRAVAUX, filiale du Groupe Snedai dont le PDG Adama Bictogo a tenu à prendre part à cette cérémonie, est une société spécialisée dans le BTP, les travaux routiers, l’assainissement, les travaux d’ouvrages d’art. Elle se chargera d’exécuter les travaux de construction de ce lycée technique et professionnel pour une valeur de 6 milliards de Francs CFA sur une période de dix huit (18) mois

Bâti sur une superficie de 20 hectares, le lycée technique et professionnel d’Adaou contiendra 16 bâtiments pour une capacité d’accueillir environ 700 apprenants repartis dans les filières de contrôle qualité, d’Agro-alimentaire et de la transformation.

La construction de cette œuvre qui est le premier établissement de formation professionnelle dans la région du Sud-Comoé vient renforcer le dispositif de formation professionnelle existant. Elle offrira plusieurs centaines d’emplois aux jeunes et permettra ainsi de dynamiser l’économie locale. En outre, elle contribuera donc à résoudre le problème de l’employabilité durable et de l’insertion professionnelle des jeunes du Sud-Comoé.

Au cours de son allocution, le ministre Aka Aouélé remerciera le chef de l’Etat pour toutes les réalisations au profit de la région qui progressivement devient « une véritable zone industrielle ».

Le président du Conseil régional se réjouit alors de la pose de la première pierre de ce lycée qui permettra aux jeunes de bien se former pour être outillés à travailler dans les unités industrielles.

Sercom

Challenges Radio

Read Previous

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo prend la parole pour la première fois après sa mise en liberté

Read Next

Les 10 pays africains les plus attractifs pour les investissements/ La Côte d’ivoire en tête de liste

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *