Côte d’Ivoire: le FPI, parti de Laurent Gbagbo, annonce sa participation aux élections législatives de 2021

Après avoir boycotté toutes les élections depuis dix ans, le FPI participera aux législatives prévues au premier trimestre 2021. «Le Front populaire ivoirien (…) participera aux élections législatives et se donnera, en concertation avec ses partenaires de la coalition des plateformes de l’opposition ivoirienne, notamment avec le PDCI-RDA, les moyens de les gagner», a annoncé le FPI dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion de son comité central ce mardi.

Coup de théâtre en Côte d’Ivoire. Pour la première fois depuis novembre 2010, c’est à dire depuis dix ans tout juste, le FPI pro-Gbagbo accepte de participer à des élections nationales, en l’occurrence aux législatives, qui sont prévues dans les trois prochains mois. Pourquoi cette volte-face de la part du parti de Laurent Gbagbo ? Quelle conséquence pour Laurent Gbagbo lui-même, qui vit toujours en exil ? Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien –

Challenges Radio

Read Previous

Côte d’ivoire: Plusieurs nominations au sein de l’Armée et de la société civile

Read Next

Tchad : vers la construction du plus grand complexe sucrier d’Afrique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *