Côte d’Ivoire : le montant des marchés publics en forte baisse au premier semestre 2021

Les marchés publics approuvés par le gouvernement ivoirien ont connu une baisse au premier semestre 2021. Leur montant global est passé à 333,6 milliards Fcfa à fin juin 2021 contre 594,5 milliards à fin juin 2020, soit une baisse de 43,9, a fait savoir le ministre Amadou Coulibaly, à l’issue d’un conseil des ministre tenu le mercredi 6 octobre à Abidjan.

En plus du volume, les marchés approuvés ont également connu une baisse. « 1.292 marchés ont été approuvés au deuxième trimestre 2021 contre 1.570 à la même période en 2020, soit une baisse de 17,7%. Cette baisse est en lien avec le caractère exceptionnel de l’année 2020 qui a été marquée par de nombreuses procédures dérogatoires pour faire face à la pandémie à coronavirus et exécuter des dépenses urgentes liées aux élections présidentielles », a précisé Amadou Coulibay, porte-parole du gouvernement, par ailleurs ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie.

Selon le gouvernement, contrairement aux procédures concurrentielles qui ont été en baisse de 7 points fin juin 2020, les procédures non concurrentielles ont eux été en hausse et ont représenté 27,1% du montant des marchés approuvés. La part des marchés attribués aux Petites et moyennes entreprises (Pme) est aussi passée de 41,8% à fin juin 2020 à 36,3% à fin juin 2021-2031.

Par YSSOUF KAMGATE

Challenges Radio

Read Previous

Sénégal : la croissance devrait atteindre 4,7 et 5,5 % en 2021 et 2022, selon la Banque mondiale

Read Next

Un accord trouvé entre 136 pays pour une taxation minimale à 15% des multinationales

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *