Côte d’Ivoire : Le taux d’inflation demeure toujours au-dessous du seuil de l’UEMOA

Avec un niveau de 2,4% au mois de novembre 2020, le taux d’inflation en moyenne annuelle en Côte d’Ivoire demeure toujours au-dessous du seuil communautaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) qui est de 3%, selon les données de l’Institut national de la statistique (INS).

Il faut cependant noter que ce taux d’inflation est en constante hausse  depuis au moins  six mois. De 1,5% en mai 2020, il est passé de juin à octobre de la même année respectivement à 1,6%, 1,8%, 2%, 2,1% et 2,3%.

Quant à au mois de novembre 2020,  l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC), il a enregistré  une  baisse de 0,3 %, passant de 106,6 en octobre 2020 à 106,3 un mois plus tard.  « Cette baisse est  imputable à la fois aux fonctions Produits alimentaires et boissons non alcoolisées (-1,2 %) et aux  fonctions  Transports (-0,3 %), explique l’INS. Les variations trimestrielle et annuelle de l’indice global du mois de novembre 2020 sont respectivement de +0,2 % et +1,7 %.

Concernant la décroissance de la fonction Produits alimentaires, et boissons non alcoolisées, elle fait  suite à la baisse des prix  des produits des postes Tubercules et plantain  (-3,2 %) et Légumes frais en fruits ou racine (-10,7 %). Les Variations trimestrielle et annuelle sont respectivement de -10,2 % et +12,7 % pour le poste Tubercules et plantain. Quant au poste Légumes frais en fruits ou racine, les variations trimestrielle et annuelle sont de -14,5 % et -12,5 %.

Pour ce qui est des Transports, l’INS note que le fléchissement de l’indice de cette fonction est dû  à la baisse des prix des produits des postes  Transport routier de passagers (-0,8 %). Les variations trimestrielle et annuelle sont respectivement de -0,6 % et +3,6 %.

Quant aux autres fonctions, l’INS note qu’elles ont connu des variations plus ou moins stables autour de leurs indices.

Par Albert Savana

Challenges Radio

Read Previous

Nigeria: Afreximbank fait un prêt d’1 milliard USD à la Banque de l’industrie

Read Next

Quelles passerelles entre la Zone de Libre Echange et le nouvel Accord de Partenariat économique Asie-Pacifique?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *