Côte d’Ivoire : rencontre entre Ouattara et Bédié/ Briser le silence et instaurer la confiance

Lieu historique pour les militants du Rassemblements des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp) lors de la crise post-électorale de 2010, l’hôtel du Golf, situé dans le quartier de Cocody Riviera Golf à Abidjan, va abriter ce mercredi à 17h GMT, une rencontre entre le président Alassane Ouattara, réélu à la tête du pays avec 94,27% des voix selon le conseil constitutionnel, et l’opposant Henri Konan Bédié, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci).

C’est à l’issue du conseil des ministres tenu ce mercredi 11 novembre que le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, avait donné la nouvelle. Tout comme Gaston Ouassenan Koné membre du bureau politique du PDCI qui intervenait dans une édition de Radio France Internationale (Rfi) ce même jour.

Cette rencontre qui s’annonce importante vise à renouer le dialogue politique entre le pouvoir du président Ouattara et l’opposition représentée par leur chef de fil, Aimé Henri Konan Bédié. Ce dernier avait appelé à la désobéissance civile et au boycott actif de l’élection présidentielle du 31 octobre, ensemble avec d’autres opposants regroupés au sein d’une plateforme.

Malgré ces actions de l’opposition, le scrutin a eu lieu et a donné Alassane Ouattara vainqueur avec 94,27% des suffrages selon le conseil constitutionnel. Dans son premier discours à la Nation au soir de la confirmation de sa réélection, le président avait promis un dialogue « franc et sincère » avec Henri Konan Bédié, son ex-allié. Un dialogue qui intervient dans un contexte sociopolitique inquiétante au regard de la mise sur pied du Conseil National de Transition (CNT) soutenu par des militants de l’opposition, et des manifestations sporadiques déclenchées dans certaines localités du pays notamment à M’batto où trois morts et une vingtaine de blessés ont été enregistrés mardi 10 novembre, d’après la gendarmerie.

Notre correspondant à Abidjan M D

Challenges Radio

Read Previous

Bons Covid-19 : 110 milliards de FCFA dans l’escarcelle de l’Etat du Niger

Read Next

COVID-19 : qui sera le premier pays à produire un vaccin ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *