Covid-19 : la Grande Bretagne a démarré la vaccination

Pour une première mondiale, les autorités britanniques très enthousiastes espèrent que la campagne de vaccination entamée sonne le “début de la fin”. La journée est qualifiée même par certains officiels de ” V-Day” faisant allusion à la fin de la seconde guerre mondiale. Ce 8 décembre à l’hôpital universitaire de Coventry, Margaret Keenan, bientôt 91 ans, est la première patiente du Royaume-Uni bénéficiaire du prometteur vaccin développé par la firme américaine Pfizer et la start-up allemande BioNTech.

Les autorités britanniques après avoir approuvé les recommandations de l’agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) qui assure que le vaccin de Pfizer-BioNTech répond aux critères de sécurité et d’efficacité à entamer ce matin l’administration du vaccin. Pour cette première phase de vaccination les personnes de plus de 80 ans, le personnel médical et les personnes travaillant en maison de retraite sont privilégiées. Plus de 4 millions de personnes devront recevoir le vaccin d’ici à la fin du mois.

Il faut noter par ailleurs que si l’efficacité du vaccin est de 95 % comme l’a annoncé Pfizer à l’issue des essais cliniques, la durée de l’immunité du vaccin ou sa capacité à enrayer la transmission du virus demeure encore des inconnues.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Cinquième convention annuelle des Zones économiques africaines

Read Next

Sénégal : une série de mesures pour une reprise économique post-Covid 19

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *