La France suspend sa coopération militaire avec le Mali

Cette annonce intervient après qu’Emmanuel Macron a déclaré dans un entretien au Journal du Dimanche que la question d’un retrait de l’armée française au Mali se posait après le nouveau putsch militaire survenu à Bamako en mai.

« Dans l’attente de ces garanties, la France (…) a décidé de suspendre, à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes ainsi que les missions nationales de conseil à leur profit », a-t-il ajouté. « Ces décisions seront réévaluées dans les jours à venir au regard des réponses qui seront fournies par les autorités maliennes », explique un communiqué de presse du gouvernement Français.

Ainsi donc, jusqu’à nouvel ordre, on ne verra donc plus les deux armées opérer ensemble dans le Sahel. Autre décision de la France : les coopérants français rattachés au ministère malien de la Défense se retirent pour le moment. Ces mesures ont été annoncées à la hiérarchie militaire, reconnaît un officier en poste au ministère de la Défense.

Notons que Paris insiste sur une transition inclusive. C’est pourquoi, en prenant ces mesures, la France souhaite clairement exiger une transition inclusive qui doit s’achever dans neuf mois.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Conférence risque pays Bloomfield : la note de la Côte d’Ivoire se dégrade de 100 points …

Read Next

Le commerce bilatéral RDC-Chine a atteint 4,2 milliards USD entre janvier et avril 2021

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *