Un Nigérian d’origine désigné parmi les futurs responsables du cordon de la bourse américaine

Le président élu des États-Unis, Joe Biden, a proposé ce 1er décembre 2020, la nomination d’Adewale Adeyemo dit Wally au poste de secrétaire adjoint au Trésor. Si le sénat le confirme au terme de son audition après l’investiture du président élu, il sera le premier africain d’origine à occuper ce poste.

Wally a été ancien conseiller économique de l’ancien président américain Barack Obama et a servi sous Janet Yellen, ancienne présidente de la Réserve fédérale. L’équipe de transition de Joe Biden a déclaré que les personnes choisies pour les postes en économie de haut niveau allaient aider « à sortir l’Amérique de la récession actuelle et à reconstruire mieux ».

La nomination d’Adeyemo s’inscrit dans le cadre de la mise en place du cabinet de Biden qui devra être annoncé bientôt.

Né au Nigeria en 1981, Adewale Adeyemo a passé toute son adolescence et sa jeunesse dans l’Etat de la Californie. Il a obtenu une licence à l’université de Californie, Berkeley, avant d’aller à la faculté de droit de Yale pour suivre une formation juridique.

Adeyemo a d’abord travaillé comme rédacteur en chef du projet Hamilton, puis comme conseiller principal et chef de cabinet adjoint de Jack Lew pour le ministère américain des finances, avant de commencer à travailler sous l’administration Obama. Il a ensuite été négociateur en chef pour le partenariat transpacifique et a également été le premier chef de cabinet du Bureau de protection financière des consommateurs, sous la direction d’Elizabeth Warren.

En 2015, il est nommé conseiller adjoint à la sécurité nationale pour l’économie internationale et directeur adjoint du Conseil économique national. Il est ensuite devenu le premier président de la Fondation Obama.

Cet avocat proche de l’establishment démocrate secondera au sein de l’administration Biden, le secrétaire d’État au trésor. Avec ce dernier, ils auront, entre autres, en charge le cordon de la bourse américaine et la définition de la politique économique financière et monétaire des États-Unis. C’est donc un pilier du département des finances des États-Unis sous l’ère Biden.

En effet, l’avocat Adewale, dès l’annonce de sa désignation, en attendant la validation du sénat, a écrit sur twitter : « En tant que secrétaire au Trésor adjoint, je suis impatient d’aider à reconstruire notre économie ».

Par rodrigue Fénélon

Challenges Radio

Read Previous

Le Conseil Ivoirien du Café-Cacao continue son offensive face à Mars et Hershey

Read Next

RDC : un crédit de 420 millions USD pour le projet de cuivre Kamoa-Kakula

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *