Burkina Faso : ITFC et Coris Bank international signent un accord de 20 millions d’euros pour le financement des PME

Engagée à améliorer l’accès au financement des Pme en Afrique de l’ouest, la Société islamique internationale de financement du commerce (Itfc) vient de signer un accord de financement de 20 millions d’euros avec Coris bank international (Cbi) au Burkina Faso, dans le cadre du programme « Pme d’Afrique de l’Ouest », qui couvre la zone Uemoa.

Ce programme, selon l’Itfc, permet aux entrepreneurs de la région d’accroître la viabilité de leur entreprise en accédant à des formations de développement des capacités sur des aspects spécifiques (la comptabilité, la gestion des finances, l’élaboration de plans d’affaires etc). Tout en déployant une assistance aux banques pour soutenir les pratiques d’octroi de prêt aux Pme et moderniser les outils d’évaluation et les processus.

Pour Hani Salem Sonbol, président directeur général de l’ITFC, le secteur privé est le moteur de la croissance et de la transformation structurelle de l’économie. Poursuivant, il affirme : « Au Burkina Faso, où l’initiative pilote initiale a été déployée en 2018, le programme PME d’Afrique de l’Ouest s’est déjà avéré bénéfique pour réduire le déficit de financement du commerce pour les entreprises locales en renforçant leur capacité entrepreneuriale et en augmentant la viabilité de leur entreprise. Ce dernier financement stimulera davantage les efforts de la nation pour diversifier son économie et renforcer la croissance du secteur privé ».

Cet accord entre l’Itfc et Coris Bank international, qui est le cinquième du genre, chiffre le cumul à 62 millions de dollars. « Le programme a permis aux Pme locales de renforcer leurs capacités et, dans le même temps, à Cbi d’augmenter ses pratiques de prêt aux Pme. Le résultat est le développement du secteur, ce qui est fondamental pour l’avenir économique du pays », se réjouit Diakarya Ouattara, directeur général de Coris Bank International.

Par Issouf Kamgaté

Challenges Radio

Read Previous

Le Cameroun mobilise 2,2 milliards d’euro pour refinancer son eurobond

Read Next

Société Générale réaménage son état-major Afrique avec des nominations

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *