Côte d’Ivoire : un rebond de 6,5% de la croissance attendu en 2021

Bousculée par la crise sanitaire et ses répercussions dans les différents secteurs d’activité, la croissance économique de la Côte d’Ivoire, selon le conseil des ministres de ce mercredi 18 novembre, pourrait rebondir à 6,5% contre 1,8% en 2020. Une perspective positive soutenue également  par le dernier classement de l’Indice Mo Ibrahim de la gouvernance africaine (Iiag) qui classe, sur le plan de la bonne gouvernance, au rang de 18e, le premier pays producteur de cacao, contre 22e en 2019.

L’économie ivoirienne fut tourmentée par l’année 2020. Initialement prévu pour s’établir à 7,20%, le taux de croissance a reculé jusqu’à 1,8%, avec une perte de 500 milliards de F CFA de recettes fiscales. La décharge seule de la Covid-19 a coûté 107,4 milliards de FCFA, soit 164 millions d’euros à l’Etat qui s’est vu obliger de solliciter des appuis  auprès  des partenaires au développement.

Mais les prévisions 2021 dessinent un environnement favorable, dans un contexte politique relativement tumultueux. « En 2021, la politique budgétaire de l’Etat visera principalement à accroitre l’efficacité du recouvrement des recettes intérieures grâce aux réformes engagées, et à poursuivre la maitrise des charges de fonctionnement, en vue d’assurer le financement des actions sociales et de développement du gouvernement, ainsi que le plan de soutien économique, social et humanitaire, tout en veillant à préserver la soutenabilité de l’endettement public », a indiqué le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo.

Par Issouf Kamgaté

Challenges Radio

Read Previous

Guillaume Pambrun : « Le marché des transferts d’argent de la diaspora africaine laisse de la place pour tous les acteurs »

Read Next

Africabourse mobilise 2 milliards de FCFA pour le Groupe Veto Services

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *