Ghana : le cocoa-board prépare un emprunt de 2 milliards de dollars pour la campagne 2021-2022

Le conseil ghanéen du cacao (Cocoaboard) veut anticiper sur l’achat des fèves des planteurs en levant sur le marché des capitaux locaux et internationaux, 2 milliard USD pour la prochaine campagne de cacao, a révélé son patron, Ray Ankrah, qui était à Abidjan le 22 juin 2021 pour la première réunion du comité national de l’Initiative cacao Côte d’Ivoire Ghana.

Cette levée qui répond au préfinancement de la campagne 2021-2022, permettra aux producteurs de rentrer directement dans leur fonds après la vente direct de leurs fèves auprès de cette institution ghanéenne. L’opération est aussi une aubaine pour les souscripteurs qui obtiennent leur retour sur investissement en courte échéance.

Pour la campagne précédente, le cocoaboard avait signé un prêt syndiqué de 1,3 milliard de dollars avec 24 banques, après une réticence affichée par celles-ci due à la crise sanitaire de la Covid-19.

Deuxième producteur mondial derrière la Côte d’Ivoire, le Ghana assure, avec ses 800.000 petits exploitants, environ 20% de l’offre globale de fèves de cacao, qui représente 30 % du total des exportations du pays. Les deux pays voisins de l’Afrique de l’ouest représentent 60% de l’offre mondial de l’or brun, mais ne recueillent que 6% des 100 milliards de dollars par an que représente le marché mondial du cacao et du chocolat.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Cameroun : Les investissements français sont passés de 40 à 10 %

Read Next

L’AFC passe à l’offensive des fonds souverains du Golfe et d’Europe

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *