La Tanzanie devient le 38 pays à ratifier la ZLECA

Après avoir signé l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) en 2019, la Tanzanie vient de confirmer son entrée sur ce marché. En effet, le pays a ratifié, jeudi 9 septembre, l’accord devenant ainsi le 38 ème État membre à adhérer officiellement au traité.

Selon les statistiques disponibles, sur les 54 pays qui ont signé l’accord, seuls 38 pays, dont la Tanzanie, ont ratifié le traité.

Pour les autorités tanzaniennes, cette  ratification est un indicateur de l’intention de la présidente du Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, de ramener le pays à l’intégration régionale.

La ratification intervient à peine deux mois après que le secrétaire général de la ZLECA, Wamkele Mene, eut des discussions avec la présidente Samia Suluhu Hasan.

L’accord, signé par 54 des 55 États membres de l’Union africaine (UA), engage les pays à des réductions tarifaires de 90 % sur une période de cinq ans.

La ZLECA fournit un marché unifié de 1,2 milliard de consommateurs avec un PIB combiné de 3 000 milliards de dollars, et constitue potentiellement une base solide pour l’industrialisation.

Opérationnelle depuis le 1er janvier 2021, la ZLECA fait face à de nombreux défis notamment infrastructurels et sécuritaires.

Par IBRAHIM DIA Jr

Challenges Radio

Read Previous

Guinée : Gel des salaires des dignitaires du régime Alpha Condé

Read Next

Au Nigeria, GIVO redonne vie aux plastiques

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *