L’Afrique du Sud et PIMCO bouclent la première émission verte de la CEA (historique)

25 Feb 2015 — Vineyards, Delaire Graff Estate, Helshoogte Pass, Cape Winelands near Stellenbosch, South Africa. — Image by © Blaine Harrington III/Corbis

Plein succès à l’occasion du premier closing, le 12 octobre 2021 à Johannesburg, du programme d’objectifs de développement durable sept (le « Programme ODD 7 ») de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (« UNECA »).

La Banque de développement de l’Afrique australe (‘DBSA’) et le fonds américain Pacific Investment Management Co. (Pimco) ont couvert l’émission de 3 milliards de rands (environ 210 millions de dollars américains) de titres de créance, ce qui marque le premier closing.

Le programme ODD7, qui a été lancé en février 2020 à Addis-Abeba, vise à déployer des capitaux privés en Afrique pour soutenir le développement des énergies renouvelables. L’Afrique du Sud, l’un des premiers sponsors nationaux du projet, soutenu par ailleurs par le bureau du président Cyril Ramaphosa et la DBSA, est allé jusqu’au bout de ses engagements, est-ce  en dépit des contraintes liées à la pandémie Covid-19.

Dans cette opération, PIMCO est intervenu en tant qu’investisseur clé lors du lancement, s’engageant dans l’évaluation et la structuration de plusieurs actifs potentiels de différents pays, en se concentrant d’abord sur le refinancement de la dette pour fournir des liquidités à une nouvelle génération verte.

Le programme ODD7 repose sur trois piliers fondamentaux, à savoir le climat, la finance et la gouvernance, qui servent à garantir que les fonds sont exclusivement déployés pour soutenir le développement de la production d’énergie renouvelable.

A l’occasion de ce premier closing, Dr Vera Songwe, Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Secrétaire exécutive de l’UNECA, a exprimé sa satisfaction..«Le succès appartient à l’Afrique du Sud et à la DBSA pour leur détermination à reconnaître l’importance d’attirer des investissements de dette privée étrangère dans le secteur de l’énergie, et à PIMCO pour son engagement dans la transition énergétique verte sur le continent africain. Cette première clôture est un signal important pour les nombreux autres pays intéressés par le programme ODD7 qui reconnaissent l’intérêt d’attirer des capitaux privés pour soutenir la croissance économique et l’industrialisation verte. Nous sommes impatients de conclure d’autres transactions dans le cadre du programme dans un très proche avenir. »

Pour sa part, Enoch Godongwana, qui a été président de la DBSA pendant le lancement et les premières étapes de cette transaction historique avant d’être récemment nommé ministre sud-africain des Finances, s’est dit ravi d’avoir aidé à lancer ce programme pour l’UNECA et le continent, appréciant “l’implication  d’institutions financières internationales privées telles que PIMCO, qui

sont non seulement engagés dans l’économie sud-africaine, mais voient l’opportunité particulière de soutenir notre transition énergétique propre ».

Quant à Scott Mather, directeur des investissements de PIMCO, supervisant la durabilité mondiale et les investissements ESG, il a ajouté : « Nous avons soutenu le programme SDG7 dès le départ sur la base de l’intérêt continu de nos parties prenantes pour des produits bien structurés qui permettent également de réaliser des progrès tangibles pour le développement de l’énergie durable en Afrique et dans les marchés émergents. Nous sommes impatients de jouer un rôle dans d’autres opportunités”.

Dans cette transaction, Standard Chartered a agi en tant qu’agent de placement et conseiller en structuration alors que Fieldstone a agi en tant que conseiller du programme SDG7 et était la banque à l’origine de la transaction.

Par la rédaction

Challenges Radio

Read Previous

Tunisie : Baisse de 428 millions de dinars du résultat net de la Banque Centrale en 2020

Read Next

Cameroun : la Banque mondiale débloque 417 millions de dollars pour appuyer les secteurs agricole et de l’éducation

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *