Le Gabon prêt à accueillir le Forum de la Réassurance Africaine

La Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (FEGASA) annonce l’organisation en 2023 à Libreville de la 27è édition du Forum de la réassurance africaine sous l’égide de l’Organisation des Assurances Africaines (OAA).

La Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (FEGASA) annonce l’organisation en 2023 à Libreville de la 27è édition du Forum de la réassurance africaine sous l’égide de l’Organisation des Assurances Africaines (OAA).

Des professionnels du secteur des assurances se donnent rendez-vous lors des trois prochaines années dans la capitale gabonaise pour passer en revue des sujets spécifiques se rapportant à la réassurance suite à la validation par le Comité exécutif de l’Organisation des Assurances Africaines au terme de sa 93e réunion tenue mardi 3 novembre par visioconférence.

Les prochaines assises où sont attendus plus de 500 participants devraient apporter un coup d’accélérateur sur l’implémentation des réformes dans le secteur de la réassurance, d’autant qu’elles interviennent après la mise en conformité de l’OAA au système comptable de l’OHADA (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires).

Dans une déclaration mardi à la presse, le président de la FEGASA, Andrew Crépin Gwodock, par ailleurs membre du bureau exécutif de l’Organisation africaine des assurances s’est voulu confiant quant au succès de ce Forum car « conscients de ce challenge, nous nous attèlerons à mener à bien cette nouvelle mission, afin de hisser plus haut les couleurs du Gabon ». Il en veut pour preuve, la réussite en février dernier, de l’organisation de la 44è Assemblée Générale de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF).

L’OAA dont le siège se trouve à Yaoundé, au Cameroun compte 287 membres dans 50 pays d’Afrique et des membres internationaux associés dans 5 pays.

Par Achille M Mbasso

Challenges Radio

Read Previous

La Guinée (toujours) dans l’attente des résultats définitifs de la présidentielle du 18 octobre

Read Next

Afrique du sud : Capitec Bank à l’assaut du marché immobilier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *